Défense


Défense
    \
    GISCARD d'ESTAING (Valéry)
    Bio express : Homme d'État français (1926-)
    «Le président de la République n'est pas un partisan, il n'est pas chef de parti. Mais il ne peut pas rester non plus indifférent au sort de la France. Il est à la fois arbitre et responsable. Sa circonscription, c'est la France. Son rôle, c'est la défense des intérêts supérieurs de la nation.»
    Source : Discours, entretiens et autres sources
    \
    HOBBES (Thomas)
    Bio express : Philosophe anglais (1588-1679)
    «Lorsque ceux qui gouvernent souverainement les citoyens leur imposent les fardeaux les plus lourds, cela ne procède pas de l'attente d'un plaisir ou d'un avantage quelconque mais du caractère rétif des gouvernés eux-mêmes, et de la mauvaise grâce qu'ils apportent à contribuer à leur propre défense, obligeant ainsi leurs gouvernants à leur soutirer ce qu'ils peuvent en temps de paix, afin d'avoir les moyens de résister ou de l'emporter sur leurs ennemis, en cas d'occasion imprévue ou de besoin soudain.»
    Source : Léviathan
    Mot(s)-clé(s) : Contrainte - Défense - Gouverner
    \
    HOBBES (Thomas)
    Bio express : Philosophe anglais (1588-1679)
    «Que l'on consente, quand les autres y consentent aussi, à se dessaisir, dans toute la mesure où l'on pensera que cela est nécessaire à la paix et à sa propre défense, du droit qu'on a sur toute chose ; et qu'on se contente d'autant de liberté à l'égard des autres qu'on en concéderait aux autres à l'égard de soi-même.»
    Source : Léviathan
    Mot(s)-clé(s) : Défense - Droit - Liberté - Paix
    \
    VAUVENARGUES (Luc de Clapiers de)
    Bio express : Moraliste français (1715-1747)
    «Quel que soit le prix de la défense, il sera toujours inférieur au prix de la servitude.»
    Source : Réflexions et Maximes
    Mot(s)-clé(s) : Défense - Servitude

Dictionnaire des citations politiques. . 2007.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • defense — de·fense /di fens, dē ˌfens/ n 1: the act or action of defending see also self defense 2 a: the theory or ground that forms the basis for a defendant s opposition to an allegation in a complaint or to a charge in a charging instrument (as an… …   Law dictionary

  • Defense — Défense Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Defense — or defence (see ce/ se) may refer to: Tactics and strategy of defending against attack Defense (military) Defense (sports) Defender (association football) Defenceman (ice hockey) Biological defense (disambiguation) a Chess opening as created in… …   Wikipedia

  • defense — de ne faire quelque chose, Vetatio. Defense, ou menace, Interdictum. Defense qu on fait pour soy, Causae dictio. Defense contre les ennemis, Propugnatio, Tutamentum, Munimentum, Presidium, Defensio. Defense de soy, Tuitio sui. Defense contre… …   Thresor de la langue françoyse

  • defense — DEFENSE. sub. f. Protection, soutien, appui qu on donne à quelqu un contre ses ennemis, à quelque chose contre ceux qui l attaquent. Prendre les armes pour la défense de son Pays, de la Religion. S armer pour la commune défense, pour sa propre… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Defense — De*fense , Defence De*fence , n. [F. d[ e]fense, OF. defense, fem., defens, masc., fr. L. defensa (cf. LL. defensum), from defendere. See {Defend}, and cf. {Fence}.] 1. The act of defending, or the state of being defended; protection, as from… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • defense — Defense. s. f. Soustien, protection, appuy. Prendre les armes pour la defense de son pays, de la Religion. s armer pour la commune defense. la defense de sa cause. prendre la defense de l innocent. se mettre en defense, pour dire, Se mettre en… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • defense — c.1300, forbidding, prohibition, also action of guarding or protecting, from O.Fr. defense, from L. defensus, pp. of defendere ward off, protect (see DEFEND (Cf. defend)). But it also arrived (without the final e) from O.Fr. defens, from L.… …   Etymology dictionary

  • defense — [dē fens′, difens′; ] also, and for n.6 usually, [dē′fens΄] n. [ME < OFr < LL defensa < fem. of L defensus, pp. of defendere] 1. the act or power of defending, or guarding against attack, harm, or danger 2. the fact or state of being… …   English World dictionary

  • defense — FINANCE LAW the American spelling of defence * * * defense UK US /dɪˈfens/ noun US spelling of ► DEFENCE(Cf. ↑defence) …   Financial and business terms

  • Défense N.B.C. — ● Défense N.B.C. défense contre les effets des armes nucléaires, biologiques et chimiques, appelées autrefois armes spéciales …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.